Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Le CRG de Kaolack honore Cheikh Ndiaye avec une mise de 1,5 million, le 18 mars

Depuis son installation il y a deux ans, le Comité régional de gestion (CRG) de Kaolack a mis en place un ensemble de stratégies pour rechercher des fonds afin d’avoir une autonomie de gestion. Et lesdits fonds lui permettent de faire dans le social et de mettre ses lutteurs dans d’excellentes conditions, lors du Drapeau du chef de l’Etat (DCE). Aussi, ledit CRG a récemment pris en charge la totalité des dépenses d’hospitalisation d’un de leurs lutteurs, lors du dernier DCE.

Voilà comment, entre autres solutions, Mamecor Faye et son équipe ont décidé, de temps en temps, d’organiser des galas de lutte et espérer s’en sortir avec quelque chose. Ainsi, comme ils l’avaient fait la saison dernière avec une journée parrainée par le Directeur Général de la Senelec, le CRG de Kaolack organise, le 18 mars 2023, à Sikatroum, un gala de lutte dont le parrain est Cheikh Ndiaye, coordonnateur de la Comptabilité publique du Trésor. D’ailleurs, la remise du drapeau est prévue le dimanche 12 mars 2023.

La mise de 1.500.000 FCFA sera répartie comme il suit : 1.000.000 pour les lourds et 500.000 FCFA pour les poids moyens. L’animation sera assurée par Ndèye Fatoou Adama Dialy et Ousmane Ngom. Les billets seront échangés contre 1.000 et 2.000 FCFA. Aussi, les organisateurs tiennent à préciser qu’il n’y aura pas de pesée des lutteurs, comme c’est le cas à Dakar.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

Fils de Double Less et jeune frère de Balla Gaye 2, Sa Thiès est auteur d’un parcours, en treize ans, qui est celui d’un...