Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Le DTN du Niger et l’arbitre togolaise font des témoignages poignants sur Alioune Sarr

En perspective du gala à l’honneur de Dr Alioune Sarr, prévu le 13 mai à Fatick, Les Arènes donne la parole à des personnalités sénégalaises et africaines, afin qu’elles parlent de l’ancien Président du CNG. Aujourd’hui, c’est au tour de Malame Barka et de Nicole Nkoukou de faire leurs témoignages.

Malame Barka, DTN de lutte du Niger

« Alioune Sarr est respectueux et digne, d’une personnalité exceptionnelle »

« Alioune Sarr est pour moi un père, un patron. Grâce à lui, nous avons découvert beaucoup de choses concernant la lutte. Il est respectueux et digne, d’une personnalité exceptionnelle. Je n’oublierai jamais les efforts qu’il a faits pour que nous soyons au niveau où nous en sommes aujourd’hui en matière de lutte africaine. Actuellement, il est le Président de la Commission mondiale de lutte africaine. Alioune Sarr a beaucoup fait pour la promotion de la lutte. Il sera très difficile de voir un dirigeant comme lui, qui a sa valeur. Il est bien connu sur le plan mondial. Il a fait de la bonne gouvernance dans la lutte. Nous n’oublierons jamais Alioune Sarr et ce qu’il a fait, avec son équipe, pour le développement de la lutte africaine et mondiale. Merci de me donner l’opportunité de parler de lui. Je n’ai pas les mots pour le féliciter. Il faut vraiment le féliciter de ma part. »

Nicole Nkoukou, arbitre internationale togolaise

« Ce qui a surtout retenu mon attention sur Alioune Sarr… »

« Dr Alioune sarr est un Président qui m’a vraiment marquée. Il s’est battu pour la lutte en général, la lutte africaine en particulier. C’est quelqu’un de très simple, courtois, aimable. Ce qui a  surtout retenu mon attention sur lui, c’est ma première participation au Tolac de Dakar où je suis la première fille à arbitrer. Quand il m’a vue, il m’a encouragée. Après la compétition, il m’avait encore félicitée par rapport au travail que j’avais abattu. Chaque fois qu’on le voit, il est toujours souriant. Il n’est jamais arrogant ni orgueilleux.  Alioune Sarr, c’est l’esprit d’équipe. Il n’était intéressé que par l’avancement de la lutte. Il s’est sacrifié pour le développement de la lutte. »

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

Fils de Double Less et jeune frère de Balla Gaye 2, Sa Thiès est auteur d’un parcours, en treize ans, qui est celui d’un...