Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Le gala de Mbame se termine à 18h00 : Ndiom Niaal enclenche la révolution dans l’arène

Si les galas de lutte sans frappe se terminent relativement tôt à Dakar, c’est loin d’être le cas dans les régions. À Fatick, par exemple, des galas se sont terminés vers 4h ou 5h du matin.

C’est pour lutter contre cette pratique peu orthodoxe que l’association Ndiom Niaal (qui veut dire des séances en plein jour, en Sérère) est en train, depuis deux à trois ans maintenant, de travailler à y remettre de l’ordre. Ainsi, après une première expérience bien réussie à Fimela, voilà que l’association remet ça à Mbame, ce samedi 21 janvier 2023. « La première édition des galas de l’association Ndiom Niaal à Mbame Loog a bien démarré ce samedi. À 15h00 déjà, nous étions sur place, dans l’enceinte. Les combats ont démarré à 16h30, avec 16 lutteurs inscrits dans la catégorie des poids moyens qui vont se partager 300.000 FCFA. Les combats se sont déroulés jusqu’à l’étape des demi-finales, prévues demain dimanche. On a assisté à de très beaux duels. Et le gala s’est arrêté à 18h00 pile. Tous les anciens lutteurs étaient là. Monsieur le Maire de la Commune a offert un jeu de dix blousons aux arbitres du Comité local de Mbame. La satisfaction est totale. On a vendu plein de tickets. Les papas et les mamans sont venu en masse assister au gala », explique le Secrétaire général de ladite association, Babou Gningue de Dioffior.

Demain dimanche, les poids lourds seront en lice et vont se partager un million de francs.

Voilà une pratique qu’il faut copier et pérenniser afin que les galas se terminent le plus tôt possible. Cela va contribuer à largement éviter l’insécurité notée à la fin des combats. Aussi, les personnes d’un certain âge, qui avaient fini de bouder les galas à cause de l’heure très tardive, vont retrouver les enceintes.

La lutte avec frappe tient là une stratégie qu’elle doit faire sienne.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

Après sa victoire par disqualification, Bombardier vient de battre Balla une deuxième fois, après recours. Le juge central du combat, Sitor Ndour, avait donné...

A la une

Les déceptions se suivent pour la sélection régionale de Diourbel. Après avoir perdu deux éléments de valeur que sont Gandia Fama et Radiakhé, voilà...

A la une

C’est à un très bon duel qu’on devrait assister dimanche 26 juin 2022, à l’Arène nationale, entre Coly Faye 2 (Thiaroye-sur-mer) et Ada Fass...

A la une

Face à Bombardier, Samedi 1er janvier 2022, Balla Gaye 2 n’a pas fait que perdre un combat. Il a perdu quatre fois. Peu nombreux...