Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Le Président de la Fédération ivoirienne de lutte explique l’objectif pour Hammamet et détaille la constitution de la délégation

« Un mois après leur belle prestation aux 1ers Championnats d’Afrique de Beach-Wrestling à Hammamet, en Tunisie, couronnée d’une médaille d’Or et deux médailles d’argent, les Eléphants lutteurs remettent le couvert cette fois-ci dans le cadre des Jeux africains de plage en Beach-Wrestling, toujours à Hammamet en Tunisie.

Cette compétition se tiendra du 28 au 29 juin 2023 et est qualificative pour les Jeux mondiaux de plage prévus en Août prochain à Bali, en Indonésie.

La délégation ivoirienne comprend :

– Mme WOLBER SUZANNE, Vice-Présidente du CNO-CIV et chef de mission

– AZARI PAUL LANDRY, Kinésithérapeute

– KI DAHOUDA, Entraîneur

– YOUIN AMY, lutteuse (+70 kg)

– BAKAYOKO NOGONA CELINE, lutteuse (- 60 kg)

– MANOUAN ULRICH ELYSÉ, lutteur (+ 90 kg)

 La délégation ivoirienne a rallié Hammamet en deux vagues, respectivement le 22 et le 25 Juin dernier.

Avant leur départ de Hammamet, les Eléphants lutteurs avaient été reçus dans l’après-midi du 22 Juin 2023 au siège du Comité National Olympique-Cote d’Ivoire où il leur a été remis l’équipement nécessaire pour le voyage. L’objectif pour la Fédération Ivoirienne de lutte est de rééditer l’exploit réalisé lors des 1ers Championnats d’Afrique dernier en Beach-Wrestling, en Tunisie », explique le Président de la Fédération ivoirienne de lutte, qui n’a laissé aucun détail sur la préparation de son équipe.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

C’est à un très bon duel qu’on devrait assister dimanche 26 juin 2022, à l’Arène nationale, entre Coly Faye 2 (Thiaroye-sur-mer) et Ada Fass...