Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Les 5 raisons d’un retour « obligatoire » de Malick Niang dans l’arène

Au micro de Lesarenes.tv, Birame Gningue a récemment annoncé le retour très probable de Malick Niang. Quoi de plus normal pour un lutteur qui a réussi des performances de taille, notamment en alignant 10 victoires ?

Malick Niang fait mieux que Gris, Balla Gaye 2, Tapha Guèye…

Parmi les ténors de l’arène, ils sont peu nombreux à avoir fait ce que Malick Niang a fait, à savoir rester au moins dix combats sans  défaite. En effet, le Lion de Guédiawaye et ancien Roi des arènes, Balla Gaye 2, a perdu son premier combat devant Issa Pouye, le 12 mars 2006, après avoir obtenu six victoires devant Samba Laobé, Dame Kandji, Papa Sow, Boulon, Mame Goor Diouf et Saloum Saloum.

Gris Bordeaux, lui, a battu Samba Diagne, Mbaye Diouf et Mbaye Dione avant d’être battu par Abdou Diouf lors de son 4ème combat. Quant à Moustapha Guèye, il a eu cinq victoires devant Doudou Diom, Daouda Dop, Birane Guèye, Mbaye Samb et Docteur Faye avant de perdre son 6ème combat face à Balla Bèye 1. Bombardier a perdu son 6ème combat, Sa Thiès, Pakala et Baboye leur 10ème.

…Égale le record de Tyson

Comme Malick Niang, le leader de l’écurie Boul Faalé a disputé dix combats sans concéder la moindre défaite. L’enfant de Kaolack a perdu son 11ème combat. En effet, le leader de la Génération Boul Faalé a concédé sa première défaite devant Bombardier, le 25 décembre 2002. Auparavant, Tyson avait aligné dix victoires, de Nguèye Loum à Mor Fadam en passant par Daouda Dop, Alioune Sèye 2, Mohamed Ali, Tapha Guèye, Manga 2, parmi les plus connus.

Seuls Yékini, Modou Lô, Lac 2, Franc et Reug Reug ont fait mieux

Actuellement, seuls quatre lutteurs ont fait mieux que Malick Niang. Il s’agit de Franc, Lac 2, Modou Lô et Yékini. Le Puncheur du Walo avait enchaîné 13 combats avec deux nuls contre Modou Lô et Eumeu Sène, un sans-verdict contre Baboye et 10 victoires sur des lutteurs tels que Yékini Jr, Ness, Tapha Tine, Tapha Guèye.

Quant à Modou Lô et Yékini, ils ont disputé respectivement 14 et 20 combats sans connaître la défaite. De son côté, Reug Reug a disputé seize combats, avec quatorze victoires et deux sans-verdicts, ne tombant que lors de sa 17e sortie. Aussi, Franc a aligné 11 victoires en 11 combats.

Pourquoi une seule défaite devrait tout chambouler ?

Jusqu’au 1er mai 2013, avec cette belle et importante victoire sur Sa Thiès, tout marchait comme sur des roulettes, pour Malick Niang. C’était d’autant plus compliqué à réaliser pour ce géant qu’il venait juste de quitter son école de lutte Ndakaru. Et disputait alors son tout premier combat sans coach Katy Diop et sous ses nouvelles couleurs de Yoff. Une première sortie quand bien même réussie.

Pour le reste, ce sera de loin moins gai pour Malick Niang. En effet, ce dernier, pourtant réputé boxeur à souhait, sera bastonné par Ama Baldé avant de rendre les armes, le 1er juin 2014.

Et commencent les ennuis pour l’ancien poulain de Yékini. Depuis lors, Malick Niang n’a jamais remis le nguimb. Il avait même parlé d’un problème de cœur qui l’avait conduit aux USA.

Mais ce lutteur à l’avenir certain et au talent avéré devrait, comme vient de l’annoncer Birame Gningue, remettre le nguimb et poursuivre sa carrière. Si on trouve les mots justes pour lui remonter le moral, ce très bon lutteur a de beaux jours devant lui.

Pour lui-même et sa carrière, pour son quartier Yoff, pour la communauté léboue, pour encore de beaux duels pour les amateurs, le retour de Malick Niang est très attendu.

Abou NDOUR

Palmarès Malick Niang

10 victoires

Niabaly 2, Boy Gandiol, Boy Djolof, Sococim, Sakal, Adama Diouf, Géant, Moussa Ndoye, Khadim Ndiaye 2, Sa Thiès

1 défaite

Ama Baldé

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

Fils de Double Less et jeune frère de Balla Gaye 2, Sa Thiès est auteur d’un parcours, en treize ans, qui est celui d’un...