Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Luc Estienne, coach du B52 : « Bombardier peut battre Balla parce que… »

Coach français de Bombardier, Luc Estienne revient sur la préparation de son poulain et ses attentes dans ce combat contre Balla Gaye 2, le 1er janvier 2022.

Coach du B52 depuis plusieurs années maintenant, Luc Estienne fait des va-et-vient entre Paris et Dakar. D’ailleurs, il était récemment à Mbour, pour assister Bombardier dans sa préparation, mais est rentré en France.

Encore une fois, Bombardier a préféré se préparer entièrement au Sénégal. Pourquoi avoir fait cette option ?

La préparation au Sénégal, c’est un choix que j’approuve à 200%. Je ne comprends pas que les lutteurs partent à l’étranger. Je voudrais les voir avec leurs écuries, sur la plage, se préparer. Ils n’ont pas besoin d’aller hors du Sénégal. C’est un sport de tradition. Et la tradition, c’est dans l’écurie.

Êtes-vous d’avis, comme nombre d’observateurs, que Bombardier va être handicapé par son cinglant KO contre Pudzianowski, en MMA ?

Concernant le MMA, il y a zéro problème sur le petit KO qu’il a pris. C’est déjà oublié depuis longtemps.

D’aucuns estiment aussi que Bombardier est vieillissant. A-t-il réellement les arguments, selon vous, pour faire face à Balla Gaye 2 ?

Je ne veux pas faire du wakh wakhaat (se dédire). Balla peut être plus jeune et tout. Mais les règles de la lutte sénégalaise font que ça peut aller taf-taf. Et, sur un déséquilibre, l’un ou l’autre peut tomber. Donc, je ne suis ni confiant ni pas confiant. Je sais qu’il peut le battre ; c’est tout.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

Après sa victoire par disqualification, Bombardier vient de battre Balla une deuxième fois, après recours. Le juge central du combat, Sitor Ndour, avait donné...

A la une

Les déceptions se suivent pour la sélection régionale de Diourbel. Après avoir perdu deux éléments de valeur que sont Gandia Fama et Radiakhé, voilà...

A la une

C’est à croire qu’aucun détail n’a été laissé au hasard dans la préparation de la sélection de Dakar. En plus d’avoir passé plus de...

A la une

Face à Bombardier, Samedi 1er janvier 2022, Balla Gaye 2 n’a pas fait que perdre un combat. Il a perdu quatre fois. Peu nombreux...