Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Lutte sans frappe : 6 millions et 23 bœufs sur le tronçon Dakar – Cimal – Thiomby

Les promoteurs sont en train d’abattre leurs dernières cartes avant le mois de ramadan. A Dakar et dans les régions, pas moins de 6 galas seront organisés ce week-end.

Adrien Senghor : 15e et 16e journées samedi et dimanche

La dernière fois qu’un gala avait été organisé un samedi à Adrien Senghor, c’était le 5 février 2022 avec le promoteur Boucar Dione. Quelque 2 mois plus tard, c’est une dame, Awa Balla Gaye, qui remet ça ce samedi 26 mars 2022, avec une mise de 500.000 FCFA. Elle honore, à l’occasion, le président de l’Amalda, Saliou Diouf.

Le lendemain, dimanche, c’est à la promotrice Ya Maye Sène d’organiser la 16e journée, avec une mise d’un million et une animation de Ndèye Fatou et Maodo Faye.

9e édition drapeau Dr Cheikh Kanté : 2,8 millions à Fatick

A Fatick, la 9e édition du drapeau Dr Cheikh Kanté a démarré jeudi et se terminera samedi 26 mars 2022. Au total, c’est une enveloppe de 2.800.000 FCFA qui sera en jeu (300.000 pour les légers, 500.000 pour les poids moyens et 2.000.000 pour les poids lourds).

A Thiomby, Mbaye Kalom parraine un gala de 1,5 million

Animateur de lutte à Ndef Leng Fm, Mbaye Kalom est parrain d’un gala organisé par Yane Production, à Thiomby, samedi et dimanche, et dont la mise globale est de 1,5 million (500.000 pour les légers et 1.000.000 pour les poids lourds). L’animation sera l’affaire de Ndèye Fatou et Doudou Kane.

Du côté de Félane, du 25 au 27 mars, à la place publique précisément, il y a un gala de 6 bœufs et 125.000 FCFA. Un peu plus loin, à Cimal, entre le vendredi 25 et le lundi 28 mars, le promoteur Cheikh Ngom met en jeu un troupeau de 17 bœufs en sus d’une enveloppe de 100.000 FCFA.

Ce qui fait, au total, pour ce week-end, 6 millions et 23 bœufs.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez également aimer

A la une

Après sa victoire par disqualification, Bombardier vient de battre Balla une deuxième fois, après recours. Le juge central du combat, Sitor Ndour, avait donné...

A la une

Les déceptions se suivent pour la sélection régionale de Diourbel. Après avoir perdu deux éléments de valeur que sont Gandia Fama et Radiakhé, voilà...

A la une

Coach français de Bombardier, Luc Estienne revient sur la préparation de son poulain et ses attentes dans ce combat contre Balla Gaye 2, le...

A la une

C’est à croire qu’aucun détail n’a été laissé au hasard dans la préparation de la sélection de Dakar. En plus d’avoir passé plus de...