Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualité

Lutte simple : 10 millions en jeu entre Dakar et les régions

Le week-end du samedi 5 et dimanche 6 décembre 2021 sera encore riche en couleurs, avec des galas de lutte sans frappe un peu partout, à Dakar et dans les régions, avec une enveloppe de plus de dix millions.

Comme si c’était une course contre la montre, les promoteurs de lutte sans frappe rivalisent d’ardeur depuis le début de la saison. Entre un Diak’s, roi à Dakar, un Yékini, maitre dans les régions, entre autres promoteurs les plus en vue, ce ne sont pas les galas de lutte qui manquent aux amateurs et autres aficionados de la lutte traditionnelle sans frappe. Et le week-end du 5-6 décembre 2021 ne sera pas une exception.

Tout commence le samedi, avec Ablaye Diop de Soum Productions, qui mise un million à Adrien Senghor. A l’occasion de ce gala parrainé par Boubacar Camara, le vainqueur aura un trophée et une Scooter. Le lendemain, dimanche 5 décembre 2021, le patron de Djilass Productions revient sur les lieux, avec la même mise d’un million. Doudou Niane organise la 4e édition du drapeau Mbayang Loum, célèbre cantatrice des arènes.

Dans les régions, on s’arrêtera à Mbour où, le samedi, c’est Yékini qui propose une mise de trois millions, pour ce qui sera sa 3e journée de la saison, après Yène et Nguéniène. Toujours le même jour, mais à plusieurs kilomètres de là, Yerwago Productions met sur la table une enveloppe de deux millions, à Passy.

A Joal, le fils du Saltigué Famara Basse, Yane en l’occurrence, organise un gala de 1,5 million, sur deux jours, samedi et dimanche. Aussi, la même mise sera proposée à Sangui, après Kaolack.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez également aimer

A la une

Après sa victoire par disqualification, Bombardier vient de battre Balla une deuxième fois, après recours. Le juge central du combat, Sitor Ndour, avait donné...

A la une

Les déceptions se suivent pour la sélection régionale de Diourbel. Après avoir perdu deux éléments de valeur que sont Gandia Fama et Radiakhé, voilà...

A la une

Coach français de Bombardier, Luc Estienne revient sur la préparation de son poulain et ses attentes dans ce combat contre Balla Gaye 2, le...

A la une

C’est à croire qu’aucun détail n’a été laissé au hasard dans la préparation de la sélection de Dakar. En plus d’avoir passé plus de...