Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Lutte simple : 5 millions sur l’axe Dakar-Dioffior, Mbellakadiao

Un total de cinq millions de francs (5.000.000 FCFA) sera distribué, en lutte sans frappe, le week-end du 4 au 6 février 2022, entre Dakar, Dioffior, Dakaboki et Mbellakadiao.

Les amateurs de lutte de Dakar, même les plus grands inconditionnels, seront sevrés de manifestation le dimanche.

La CAN terrasse Adrien Senghor et Iba Mar Diop

Comme il fallait s’y attendre, les promoteurs n’ont pas voulu prendre de risque en organisant le dimanche 6 février 2022, à cause de la finale de la CAN qui opposera le Sénégal à l’Egypte ou au Cameroun. Ainsi, le patron de Cardy Production, Hyacinthe Sarr, a reporté son gala d’un million à Adrien Senghor. Aussi, Ibra Diouf de Méwane Production, qui devait miser 3 millions à Iba Mar Diop, le même jour, a préféré reprogrammer sa journée.

10e journée Adrien Senghor, samedi

Le samedi 5 février 2022, par contre, il y aura bien un gala de lutte à Adrien Senghor. En effet, la 10e journée va porter la signature de Boucar « Reug Reug » Dione, qui propose un cachet d’un million et Reug Reug comme invité d’honneur. À l’animation, il y aura Mbayang Loum et Momo Ngom.

Du côté de Dioffior, le quartier Darou Nimzatt organise un tournoi du 4 au 7 février 2022, avec une enveloppe globale de 2 millions de nos francs et un duo d’animateurs composé de Mbayang Loum et Momo Ngom.

À Mbellakadio, entre le vendredi 4 et le samedi 5 février, l’association du village met sur la table 1.500.000 FCFA pour un gala animé par Momo et Mbayang Loum. Le même samedi, à Dakaboki, vers Kaolack, il sera organisé une journée dont la mise est de 500.000 FCFA

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez également aimer

A la une

Après sa victoire par disqualification, Bombardier vient de battre Balla une deuxième fois, après recours. Le juge central du combat, Sitor Ndour, avait donné...

A la une

Les déceptions se suivent pour la sélection régionale de Diourbel. Après avoir perdu deux éléments de valeur que sont Gandia Fama et Radiakhé, voilà...

A la une

Coach français de Bombardier, Luc Estienne revient sur la préparation de son poulain et ses attentes dans ce combat contre Balla Gaye 2, le...

A la une

C’est à croire qu’aucun détail n’a été laissé au hasard dans la préparation de la sélection de Dakar. En plus d’avoir passé plus de...