Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Lutte simple : 5,8 millions et 28 bœufs à Dakar et dans les régions

En lutte traditionnelle sans frappe, on va encore vers un week-end de feu avec une mise globale de 5,8 millions et 28 bœufs à se partager entre lutteurs.

Après un week-end sans, notamment à cause des élections locales, la lutte sans frappe reprend ses droits dans les différentes enceintes du Sénégal.

1 million à Adrien Senghor : Diak’s rend hommage à Malick Ngom

Le dimanche 30 janvier 2022, pendant que les Lions seront en train d’affronter la Guinée Equatoriale pour concocter leur ticket pour les ½ finales de la CAN, Diak’s sera à Adrien Senghor avec une mise d’un million de francs. Et, à l’occasion de ce gala parrainé par Badara Ndiaye, Régisseur des bourses et fils de Boof, un autre fils du village sera à l’honneur. En effet, le promoteur rend hommage à l’arbitre international Malick Ngom. Comme d’habitude l’animation sera assurée par Mbayang Loum et Momo Ngom.

Sine Saloum met 3 millions sur la table

Du 26 au 29 janvier 2022, à Thiomby, 4 drapeaux seront en jeu, pour une enveloppe totale de 1.200.000 FCFA. Entre le 27 et le 30 janvier, le village de Roh mise 8 bœufs + 600.000, pour quatre catégories de poids différentes. A Toubacouta, du 28 au 30 janvier, on organise un gala dont la mise est de 5 bœufs et 2 sacs de riz. Le village traditionnel de Ndangane Sambou ne sera pas en reste. 15 bœufs y seront en jeu entre le samedi 29 et le dimanche 30 janvier 2022.

Mais le clou du week-end, ce sera le gala qu’organise la structure Sine Saloum Production, du 30 au 31 janvier à Dioffior, avec une enveloppe importante de 3.000.000 de francs.

C’est dire que les amateurs, tout comme les lutteurs, auront l’embarras du choix.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez également aimer

A la une

Après sa victoire par disqualification, Bombardier vient de battre Balla une deuxième fois, après recours. Le juge central du combat, Sitor Ndour, avait donné...

A la une

Les déceptions se suivent pour la sélection régionale de Diourbel. Après avoir perdu deux éléments de valeur que sont Gandia Fama et Radiakhé, voilà...

A la une

Coach français de Bombardier, Luc Estienne revient sur la préparation de son poulain et ses attentes dans ce combat contre Balla Gaye 2, le...

A la une

C’est à croire qu’aucun détail n’a été laissé au hasard dans la préparation de la sélection de Dakar. En plus d’avoir passé plus de...