Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Mame Diarra Thiang renonce à son gala, le CNG met 5 millions à Iba Mar Diop

Finalement, la patronne de Thiang Thiang Production a préféré renoncer à son gala de ce dimanche 13 mars 2022 où elle devait miser un million à l’arène Adrien Senghor. « C’est ce vendredi matin que j’ai pris la décision de ne plus organiser dimanche. De concert avec mon staff, ma famille et mes proches parents, nous avons estimé qu’il était préférable de renoncer et aller chercher une autre date pour organiser. Je remercie tous ceux qui m’ont manifesté leur soutien, en usant de leur crédit pour appeler afin de se renseigner et me proposer des alternatives. Merci vraiment. Ça fait plaisir de ne pas se sentir seule dans une telle épreuve », nous a dit Mame Diarra Thiang.

Le CNG mise 5 millions à Iba Mar Diop

Le CNG va organiser son gala de 5 millions, dimanche 13 mars, au stadium Iba Mar Diop. C’est une enveloppe à partager entre trois catégories de poids : légers, moyens et lourds. La pesée et les inscriptions se feront entre 10h et 15h, et les combats vont débuter à 16h. À partir de 17h30, aucun poids lourd ne sera plus accepté. L’animation sera assurée par Faya Mbodj et Momo Ngom.

3.410.000 FCFA et 45 bœufs dans les régions

A Mbin Farba, le gala de Mbayang Loum débute ce vendredi et se termine demain samedi, avec une mise de 1.200.000 FCFA. La même mise est proposée à Mbellonguith, dans un gala qui a commencé le 9 mars pour se terminer le 12 mars 2022. A Ndiedieng, 3 bœufs et 250.000 sont en jeu ce vendredi 11 mars. Du côté de Sambande, l’on propose 48 heures de lutte, vendredi et samedi, avec une enveloppe totale de 450.000 FCFA (2 catégories de poids).

Chez le président Doudou Faye, à Nguéniène, les lutteurs se verront proposer un tournoi d’un jour, ce samedi 12 mars, avec une mise de 15 bœufs et 150.000 FCFA.

Dans les communes de Diofior et de Fimela, il y aura des galas sur la même période du 12 au 14 mars 2022 : 15 bœufs + 100.000 à Djilor, contre 12 bœufs + 60.000 à Diofior.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

Fils de Double Less et jeune frère de Balla Gaye 2, Sa Thiès est auteur d’un parcours, en treize ans, qui est celui d’un...