Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Mandione commet 4 erreurs majeures et met KO Khoyontane

Même s’il a gagné son combat en mettant KO son adversaire, Baye Mandione a commis des erreurs qui pouvaient lui être fatales.

Convoqué à 16h45, Baye Mandione est arrivé à l’Arène nationale avec beaucoup de retard ; se payant même le luxe de se faire devancer par son adversaire qui a quitté Mbour. En effet, ce n’est qu’à 17h27 qu’il s’est présenté devant la porte d’entrée. Ensuite, le Fou de Thiaroye a voulu accéder dans l’enceinte par une porte qui n’a jamais vu passer de lutteur. C’est celle qui est à droite de la porte d’entrée des lutteurs. Après moult échanges avec les Superviseurs et les Forces de l’ordre, il a été obligé de se déplacer pour prendre la porte par laquelle Tapha Tine est arrivé dernièrement. Après, Mandione a abandonné l’emplacement qui lui avait été réservé par le CNG, la zone B, pour installer son cumukaay devant les tribunes. Enfin, la 4e faute commise par le lutteur de Thiaroye est d’avoir présenté 18 accompagnants, en lieu et place des 12 qui lui avaient été autorisés.

Un cinglant KO a tout réparé

Ses erreurs auraient été plus difficiles à accepter s’il avait perdu son combat. Mais, dans l’enceinte, Mandione a bien eu raison du Gambien. Khoyontane a été bastonné et mis KO par celui qui était amené par les Khadim Ndiaye 1, Issa Pouye et autre Ousmane Diop.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez également aimer

A la une

Après sa victoire par disqualification, Bombardier vient de battre Balla une deuxième fois, après recours. Le juge central du combat, Sitor Ndour, avait donné...

A la une

Les déceptions se suivent pour la sélection régionale de Diourbel. Après avoir perdu deux éléments de valeur que sont Gandia Fama et Radiakhé, voilà...

A la une

Coach français de Bombardier, Luc Estienne revient sur la préparation de son poulain et ses attentes dans ce combat contre Balla Gaye 2, le...

A la une

C’est à croire qu’aucun détail n’a été laissé au hasard dans la préparation de la sélection de Dakar. En plus d’avoir passé plus de...