Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Maroc 2022 : Mamadou Diouf rafle une médaille d’argent, Anta attendue ce samedi

Le Sénégal, pour ce deuxième jour de compétition des Championnats d’Afrique de lutte olympique, vient de remporter sa deuxième médaille. A la suite de Francine Diatta qui avait une médaille de bronze, hier, en effet, Mamadou Diouf vient de s’adjuger la 2e place au niveau des U20 garçons, remportant ainsi la médaille d’argent, après avoir gagné 3 combats sur les 4 et perdu l’autre de justesse.

La performance est d’autant plus de taille que le jeune participe pour la première fois à une compétition de lutte olympique. Mamadou Diouf, qui faisait partie de l’équipe de Kédougou lors du dernier Drapeau du chef de l’Etat, et qui tirait dans la catégorie des 66 kilos, n’a pu être sur le podium en compétition individuelle. Un an plutôt, cependant, à Kaolack, au sein de la même équipe de Kédougou, il avait remporté la médaille de bronze dans sa catégorie des 66 kilos.

Anta Sambou lutte ce samedi, en Séniors

4 fois médaillée d’or, 7 fois médaillée d’argent et 4 fois médaillée de bronze dans les compétitions internationales de lutte olympique, Anta Sambou est incontestablement l’une des plus grandes chances de médaille du Sénégal. Armée de sa fougue de Lionne et de son courage de Panthère, aidée en cela par une expérience assez large, la fille de Djicomol, au Sud du Sénégal, qui tire dans la catégorie des 72 kilos, sera sur le tatami ce samedi, dans le cadre des compétitions séniors dames.

Avec les deux autres filles en lice, Safiétou Diédhiou (62 kilos) et Francing D. Diatta (65 kilos), elles ont les prières du peuple sénégalais pour aller au bout et remporter des médailles, pourquoi des médailles d’or.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez également aimer

A la une

Après sa victoire par disqualification, Bombardier vient de battre Balla une deuxième fois, après recours. Le juge central du combat, Sitor Ndour, avait donné...

A la une

Les déceptions se suivent pour la sélection régionale de Diourbel. Après avoir perdu deux éléments de valeur que sont Gandia Fama et Radiakhé, voilà...

A la une

Coach français de Bombardier, Luc Estienne revient sur la préparation de son poulain et ses attentes dans ce combat contre Balla Gaye 2, le...

A la une

C’est à croire qu’aucun détail n’a été laissé au hasard dans la préparation de la sélection de Dakar. En plus d’avoir passé plus de...