Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Mbaye Gouye réagit à la blessure d’Armée : « je suis déçu et assommé »

Encore une fois, un combat reporté à cause d’une blessure à deux doigts du jour-J. Armée (Ben Barack Mbollo), qui devait affronter Mbaye Gouye Gui (Bada Dione), dimanche 16 octobre 2022 prochain, vient de déposer un certificat médical l’empêchant de lutter à la date retenue.

Contacté par Les Arènes, Mbaye Gouye dit son amertume. « C’est hier lundi que mon manager Matar Ndiaye m’a informé. Quand je l’ai rappelé l’après-midi, il m’a confirmé que mon adversaire avait effectivement déposé un certificat médical et que le combat n’aura plus lieu dimanche », nous apprend Mbaye Gouye Gui qui explique que c’est le deuxième report du même combat. En effet, « le combat devait avoir lieu le 23 juillet 2022. Il a été reporté au dernier moment et le promoteur était parti à la Mecque ».

Et le poulain de Bada Dione d’exposer toute son amertume. « Je me suis préparé en y mettant beaucoup de moyens. C’est très dur pour le petit lutteur que je suis. J’ai même été obligé d’emprunter de l’argent pour espérer rembourser avec mon reliquat, à l’issue du combat. Je suis vraiment désolé et assommé. Mais je reste à l’écoute de mon staff. On m’appelle de partout pour prendre des informations. Nous sommes effectivement des musulmans. Mais il faut reconnaitre que c’est dur. Très dur même. »

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

C’est à un très bon duel qu’on devrait assister dimanche 26 juin 2022, à l’Arène nationale, entre Coly Faye 2 (Thiaroye-sur-mer) et Ada Fass...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...