Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Médaillée d’or au Maroc, Anta Sambou félicitée par le Sénégal et l’Afrique

Depuis que votre site d’informations préféré a donné l’information de la médaille d’or gagnée par la Sénégalaise Anta Sambou, les messages de félicitations viennent de partout. Adama Diouf, grand intellectuel et ancien technicien du CNG nous a écrit ceci : « Félicitations à Anta pour sa médaille d’or. Que Dieu continue à la mettre toujours au sommet ! ». Du côté de Fatick, le Directeur technique régional, Mamadou Mendy, « profite des informations de lesarènes pour féliciter la délégation du Sénégal au Maroc. Particulièrement Mamadou Diouf, mon fils, et Anta Sambou, ma nièce. Boufi yémoon sakh nèkhneu ».

Amateur de lutte et membre de l’Association Seereer Refum, qui regroupe de grands connaisseurs de la lutte, Abdou Aziz dit Océan n’est pas insensible à la performance de la Sénégalaise. « Toutes nos félicitations à Anta pour cette médaille d’or qui l’honore et honore le Sénégal dans son ensemble. »

L’Afrique s’y met

Des sœurs et frères de l’Afrique, qui suivent régulièrement le site lesarènes, ont également réagi. Grand journaliste béninois et Conseiller en communication de la Fédération de lutte, Gilles Biguezoton dit « bravo à Anta, bravo au Sénégal ! ». Sa compatriote Boni Nadège, Secrétaire générale de la même Fédération, a aussi voulu envoyer un message. « Toutes mes félicitations à Anta Sambou pour cette belle performance », écrit la brave dame qui abat un travail remarquable au niveau de la Fédération béninoise de lutte.

La Guinée Conakry n’est pas en reste. Bobo, arbitre international et membre influent de la Fédération de lutte, a bien voulu nous envoyer un message, après avoir lu l’article : « Toutes mes félicitations aux gagnants et du courage aux autres. »

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

Fils de Double Less et jeune frère de Balla Gaye 2, Sa Thiès est auteur d’un parcours, en treize ans, qui est celui d’un...