Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Modou Lô vs Boy Niang courtisé par 4 à 5 promoteurs

S’il y a un combat qui fait courir aujourd’hui les promoteurs, c’est bien celui qui pourrait opposer le Roi des arènes, Modou Lô, au récent tombeur de Balla Gaye 2, Boy Niang 2. Et, du côté des Parcelles Assainies, on ne serait pas contre ce duel. « Pourquoi Modou Lô n’affronterait-il pas Boy Niang 2 s’il est établi qu’Ama Baldé ne peut lutter d’ici un délai relativement long ? Est-ce qu’Ama Baldé et son camp ont eu la patience de nous attendre quand Modou Lô était dans l’impossibilité de lutter ? Ils ont usé du règlement comme, nous aussi, nous allons user du règlement et affronter Boy Niang en attendant qu’Ama soit dans les dispositions pour nous affronter », nous lance un membre très proche du staff de Modou Lô.

Modou Lô pourrait déposer son certificat de guérison au plus tard mercredi

« Il reste juste quelques petits détails à finaliser par le médecin traitant. Mais Modou Lô a presque son certificat de guérison. Et nous pourrions aller le déposer au CNG aujourd’hui ou demain (mardi 10 janvier 2023, ndlr). Sinon, mercredi au plus tard on pourrait le déposer », nous explique l’agent et homme à tout faire de Modou Lô, Birame Gningue, que nous avons saisi après une première information d’un proche de Modou Lô. Et à la question de savoir s’il y a des promoteurs qui s’intéressent à l’affiche tant plébiscitée entre son poulain et Boy Niang 2, voici la réponse de Birame Gningue : « pour vous dire la vérité, ils sont très nombreux à s’intéresser à l’affiche. Ils sont véritablement trop nombreux ».

Et une autre source de nous dire que des promoteurs tels Gaston Mbengue, via son fils Makane, Luc Nicolaï qui a déjà renouvelé sa licence via son fils Willy, Ibrahima Diop qui devait organiser Ama vs Modou Lô font partie des promoteurs intéressés. « Ils sont au moins 4 ou 5 promoteurs à vouloir le combat », continue une autre source, tout aussi proche de Modou Lô.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

Fils de Double Less et jeune frère de Balla Gaye 2, Sa Thiès est auteur d’un parcours, en treize ans, qui est celui d’un...