Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Ngagne Sène sur sa saison : « Je n’ai remporté que de grosses mises ; entre Ordinateur et moi… »

Laisser les lutteurs de la lutte sans frappe faire eux-mêmes leur bilan de la saison 2022-2023. C’est l’exercice auquel Lesarènestv compte inviter les athlètes.

Ngagne Sène, l’enfant de Ndiaganiao, se dit avoir des raisons d’être satisfait de sa dernière saison.

« Il faut savoir rendre grâce à Dieu. Je n’ai remporté que de grosses mises. C’est un choix que j’ai fait, en parfaite harmonie avec mon staff. C’est l’occasion de remercier mes accompagnateurs qui me sont d’un grand apport. Entre un gala de 2 millions et un autre de 500.000 FCFA, je choisis toujours la plus grosse mise et me donne les moyens de gagner, jusqu’à preuve du contraire. »

« Ce qui m’a le plus marqué »

« Ce qui m’a le plus marqué lors de la défunte saison, c’est vraiment la série de neuf victoires consécutives entre la Korité et la Tabaski. C’est par la grâce de Dieu car je ne suis pas plus fort ou technique que mes adversaires. J’espère que cela se reproduise la saison prochaine. »

« Ordinateur et moi »

« Il n’y a pas de secret en sport, à mon avis. Il faut beaucoup travailler avant d’espérer avoir des résultats. Ordinateur m’a battu deux fois de suite cette saison, avant que je ne parvienne à le battre. Nous nous sommes rencontrés plusieurs fois en mbappat. Je l’ai battu six fois et lui m’a gagné quatre ou cinq fois. Il fut mon idole. Si, aujourd’hui, j’en arrive à me mesurer à lui, je ne peux que m’en réjouir. Mais il reste un grand frère et un as de la lutte. »

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

C’est à un très bon duel qu’on devrait assister dimanche 26 juin 2022, à l’Arène nationale, entre Coly Faye 2 (Thiaroye-sur-mer) et Ada Fass...