Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Ngor Niakh, Sossokh, Radiakhé, Ngagne Sène : Kaolack tient une équipe impressionnante

Pendant que Bombardier et Eumeu Sène étaient à l’Arène nationale pour s’expliquer dans ce combat dit des Rois, le CRG de Kaolack organisait, au stade Lamine Guèye, la sélection pour le Drapeau du chef de l’Etat. Sélection à l’issue de laquelle, le président Mame Cor Faye et ses collaborateurs peuvent se réjouir d’avoir fait une très bonne affaire. Sur le papier, en effet, Kaolack n’est pas loin d’avoir la meilleure équipe possible, si on s’en tient aux sélections que nous avons vues jusqu’ici. Avec l’international Ngor Niakh (76 kilos), double champion du Sénégal en titre, le redoutable et excellent Sossokh (86), Radiakhé qui a étalé toute sa classe au dernier Drapeau du chef de l’Etat et Ngagne Sène qui est la révélation de ces deux dernières années, ils ne pouvaient pas avoir mieux. Ce qui ne signifie point qu’on sous-estime Adama Thior voire Mamadou Gning (66 kg) qui ont bien des arguments à faire valoir.

Incontestablement, donc, il faudra compter sur Kaolack parmi les plus sérieux prétendants au titre. Seulement, et l’expérimenté coach Aldiouma Diouf le sait mieux que nous, il ne suffit pas d’avoir une bonne sélection pour gagner le Drapeau du chef de l’Etat. Entrent en jeu, en effet, beaucoup d’autres détails les uns plus importants que les autres.

Abou NDOUR

Liste des sélectionnés de Kaolack

66 kg : Adama Thior et Mamadou Gning

76 kg : Ngor Niakh

86 kg : Pape Ndiaye dit Sossokh

100 kg : Lamine Diop alias Radiakhe et Bounama Diom

120 kg : Ngagne Sène

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez également aimer

A la une

Après sa victoire par disqualification, Bombardier vient de battre Balla une deuxième fois, après recours. Le juge central du combat, Sitor Ndour, avait donné...

A la une

Les déceptions se suivent pour la sélection régionale de Diourbel. Après avoir perdu deux éléments de valeur que sont Gandia Fama et Radiakhé, voilà...

A la une

Coach français de Bombardier, Luc Estienne revient sur la préparation de son poulain et ses attentes dans ce combat contre Balla Gaye 2, le...

A la une

C’est à croire qu’aucun détail n’a été laissé au hasard dans la préparation de la sélection de Dakar. En plus d’avoir passé plus de...