Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Ordinateur domine Pakala, Ngagne Sène… et s’impose à Joal

Le gala de Diab Senghor, dont la mise était de 14 bœufs et 300.000 FCFA, a bel et bien vécu, vendredi 29 et samedi 30 octobre 2022.

Des lutteurs, il y en avait en qualité comme en quantité. Au niveau des poids lourds, 32 lutteurs étaient en lice. Il n’y avait donc pas de préliminaires, on est passé directement aux 1/16e de finales.

Ordinateur, encore lui, a remporté le gros lot en battant successivement Pakala de Mbour, Ngagne Sène, Usine Technique et Ndiol Géant de Bargny. Ce dernier a sorti, en demi-finale, Toubacouta.

Sur les 14 bœufs qui étaient en jeu, l’un est mort avant terme. L’on a alors mis en jeu son coüt estimé à 135.000 FCFA pour les poids légers (70.000 pour le vainqueur, 30.000 pour le finaliste, 10.000 pour chacun des demi-finalistes). Sur les 13 bœufs restants, les 10 sont allés aux poids lourds. Voilà comment Ordinateur est rentré avec 5 bœufs, contre 3 pour Ndiol Géant et 1 pour chaque demi-finaliste.

Au niveau des poids moyens, le vainqueur Robert Ndiaye Jr a gagné 2 bœufs, le finaliste Double Moteur 1 bœuf.

Et, comme d’habitude, il y a eu une certaine somme allouée au transport des bœufs.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

Fils de Double Less et jeune frère de Balla Gaye 2, Sa Thiès est auteur d’un parcours, en treize ans, qui est celui d’un...