Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Ordinateur enlève son premier titre à Gaal-gui

Pour la première fois, Modou Faye dit ordinateur a gagné, pour la première fois, un gala de lutte au terrain Gaal-gui.

Il a fallu attendre la 4e journée à Gaal-gui et le gala de Faata Productions pour voir Modou Faye dit Ordinateur remporter son premier tournoi sur les lieux. Pourtant, rien n’était évident, au vu des VIP qui ont effectué le déplacement. De Serigne Ndiaye 2 à Nguel Dione en passant par Doudou Sané (meilleur lutteur ANPS), Boy Faye, Ada Dieng Boy Baol, Mamady Ndiaye, Moussa Ndiaye, tous étaient là. Une première cette saison.

Par ailleurs, il ne restait que Moussa Faye et Gandia Fama pour que le quinté de l’équipe nationale, lors du dernier tournoi de la CEDEAO, soit présent.

Mais, avec l’auto-exclusion de Serigne Ndiaye après sa bagarre avec Nguel Dione (éliminé ensuite par Moussa Ndiaye), puis la suspension de Doudou Sané accusé d’avoir donné un coup à son adversaire, Ordinateur a étalé sa classe, toute sa classe de lutteur extraordinairement technique.

Après des victoires les unes plus spectaculaires que les autres, l’enfant de Ngane Niakhar retrouve, en finale, Boy Faye. Il tente tout mais ce dernier lui ferme toutes les issues, écopant ainsi de deux avertissements. A la fin du temps réglementaire, Ordinateur est déclaré vainqueur et remporte 750.000 FCFA, sur le 1.500.000 en jeu pour les lourds. C’est sa première à Gaal-gui, et sa deuxième à Dakar, après un trophée à Adrien Senghor.

Les trois catégories de poids en jeu ont toutes affiché le plein (32 légers, 64 moyens et 32 poids lourds). Et, justement, au niveau des poids moyens, Ngor Niakh a encore prouvé qu’il était le meilleur de sa catégorie. En finale, il a battu Ousmane Mbar Ndiaye et remporté 450.000 FCFA sur les 900.000 en jeu. Les poids légers se sont partagé 600.000 FCFA. Ce qui, au total, fait une enveloppe de trois millions mise sur la table par Yékini et son label Faata Productions.

Abou NOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez également aimer

A la une

Après sa victoire par disqualification, Bombardier vient de battre Balla une deuxième fois, après recours. Le juge central du combat, Sitor Ndour, avait donné...

A la une

Les déceptions se suivent pour la sélection régionale de Diourbel. Après avoir perdu deux éléments de valeur que sont Gandia Fama et Radiakhé, voilà...

A la une

Coach français de Bombardier, Luc Estienne revient sur la préparation de son poulain et ses attentes dans ce combat contre Balla Gaye 2, le...

A la une

C’est à croire qu’aucun détail n’a été laissé au hasard dans la préparation de la sélection de Dakar. En plus d’avoir passé plus de...