Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Ordinateur impose le silence radio à Niamey, le Sénégal place 2 lutteurs en finales

En compétitions par catégories de poids, les lutteurs Cheikh Sadibou Sarr (66 kilos), Ngor Niakh (76 kilos) et Birame Mbissane (100 kilos, qui a perdu devant le Gambien Arobase) ont tous été battus avant même l’étape des ¼ de finales. Ils ne verront donc pas de médailles dans leurs catégories respectives.

En revanche, Gandia Fama (76 kilos) se disputera bien l’or avec le Nigérien Aboubacar Ibrahim. Aussi, dans la catégorie des 120 kilos, Ordinateur passe en finale et va croiser le Nigérian qui, en demi-finale par équipes, hier vendredi, l’a déjà battu.

Mais, la performance XXL du fils de Niakhar, c’est d’avoir battu, lors de son premier combat, Issaka Issaka. Ce dernier, resté cinq ans sans tomber au Niger, actuel recordman du Sabre d’or après son récent 5e trophée à Diffa, vainqueur de Boy Faye à Dakar lors du dernier Tournoi de Dakar, était devenu comme un Dieu chez lui. Il était considéré comme simplement imbattable. Alors, quand Ordinateur l’a proprement battu ce samedi après-midi, c’est un silence de cathédrale qu’on a constaté dans l’arène. C’était inimaginable. D’ailleurs, certains ont commencé à rentrer après cette défaite. Et Issaka Issaka lui-même est sorti quand Ordinateur s’apprêtait à disputer sa demi-finale face au Gambien Malick Sanneh, sous les applaudissements de certains supporters qui tenaient à l’encourager.

Le Niger place 4 lutteurs en finale, la Gambie 4 dans le dernier carré

Si Issaka n’était pas tombé, le Niger aurait réussi un 5/5 en plaçant tous ses 5 lutteurs en finale dans leurs catégories de poids. Finalement, 4 de ses athlètes vont se disputer la médaille d’or demain.

De son côté, la Gambie est aussi parvenue à placer 4 de ses lutteurs dans le dernier carré. Les deux (66 et 100 kilos) vont disputer la finale, les deux autres (76 et 120 kilos) les 3e et 4e places.

Abou NDOUR, envoyé spécial à Niamey

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

C’est à un très bon duel qu’on devrait assister dimanche 26 juin 2022, à l’Arène nationale, entre Coly Faye 2 (Thiaroye-sur-mer) et Ada Fass...