Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Pay-per-view, retransmission, Sponsor : ce que prépare Luc Nicolaï pour Modou Lô vs Ama Baldé

La communication de Luc Nicolaï, cet après-midi, lors de sa conférence de presse, pourrait être axée sur trois ou quatre grandes lignes, croit savoir lesarenestv.com.

Qu’est-ce qui s’est bien passé pour que le promoteur, dit des grands évènements, décide de faire face à la presse ce mercredi 26 janviers 2022, dans l’après-midi ? Les points à l’ordre du jour pourraient être au nombre de trois ou quatre.

Pay-per-view : seulement pour la Diaspora

Dans une récente sortie qui a suscité une vive polémique, le promoteur Luc Nicolaï battait en brèche l’opportunité du pay-per-view dans le contexte actuel de la lutte. Il considérait même qu’il réduisait drastiquement l’engouement autour de la lutte. Et que certains Sénégalais pourraient avoir des difficultés à se le payer. Logique pour logique, donc, il ne devrait pas y recourir pour son combat Modou Lô vs Ama Baldé. Le pay-per-view pourrait être réservé uniquement à la Diaspora. Pendant que les Sénégalais vont suivre le combat royal en direct, à la télé

Travailler avec 4 à 5 télés, avec la RTS comme point focal

Si Luc décide de ne pas faire de pay-per-view au Sénégal, c’est qu’il doit avoir un partenariat fort avec une ou des télé (s). C’est effectivement le cas. Selon toujours nos indiscrétions, le promoteur devrait signer avec quelque quatre ou cinq télés de la place. Avec la particularité que ce serait la télé-mère, la RTS, qui va tout centraliser pour, certainement, passer le signal aux autres télévisions.

Un grand sponsor pour tout sécuriser

Avec la présence de ces télés, les sponsors devraient être au rendez-vous. Encore que Modou Lô et Ama Baldé font partie des produits les plus viables de l’arène, en termes de popularité et de visibilité. Luc devrait alors signer avec un grand sponsor de la place.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez également aimer

A la une

Après sa victoire par disqualification, Bombardier vient de battre Balla une deuxième fois, après recours. Le juge central du combat, Sitor Ndour, avait donné...

A la une

Les déceptions se suivent pour la sélection régionale de Diourbel. Après avoir perdu deux éléments de valeur que sont Gandia Fama et Radiakhé, voilà...

A la une

Coach français de Bombardier, Luc Estienne revient sur la préparation de son poulain et ses attentes dans ce combat contre Balla Gaye 2, le...

A la une

C’est à croire qu’aucun détail n’a été laissé au hasard dans la préparation de la sélection de Dakar. En plus d’avoir passé plus de...