Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Plan stratégique : la fédération béninoise de lutte à l’école du CNOSS

La fédération béninoise de lutte a participé à une formation initiée par le CNOSS-Bénin, dans le cadre de l’élaboration du plan stratégique des fédérations.

 

« Dans le souci de doter les fédérations sportives des outils de gestion nécessaires à leur bon fonctionnement, les responsables du Comité National Olympique et Sportif Béninois (CNOSBEN) ont initié une formation à l’intention des présidents, Secrétaires généraux et Trésoriers généraux des fédérations sportives membres, sur l’élaboration du plan stratégique de développement desdites fédérations », peut-on lire dans un rapport signé par la Secrétaire générale de la fédération béninoise de lutte, Boni Nadège. Qui explique que «
Les travaux se sont déroulés du mercredi 10 au samedi 13 novembre 2021 à l’hôtel Millénium Popo Beach d’Agoué, sous l’égide du Directeur de cabinet de JILMONDE Consulting, monsieur Jildas NOUMONZOUNDE, et son collaborateur Mohamed SALIFOU ».

Dans lequel plan stratégique, la fédération a bien identifié « la vision et les objectifs, les actions et les stratégies à mettre en œuvre pour l’atteinte des résultats escomptés ».

Et, pour cela, CNOS-Bénin et représentants des fédérations ont travaillé sur « les généralités du plan stratégique, le processus d’élaboration d’un plan stratégique, la pratique de suivi et d’évaluation de la mise en œuvre d’un plan stratégique ».
Comme quoi, on est loin de dormir du côté de la fédération béninoise de lutte. Et l’objectif, à terme, est certainement de mieux développer la lutte afin que le Bénin parvienne à mieux se positionner au plan de la Sous-région, après que tout sera sur les rails au niveau national d’abord.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

C’est à un très bon duel qu’on devrait assister dimanche 26 juin 2022, à l’Arène nationale, entre Coly Faye 2 (Thiaroye-sur-mer) et Ada Fass...