Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Potentiel Tigre de Fass, ces 2 gros pièges que doit éviter Serigne Ndiaye 2

De plus en plus cité comme probable 4ème Tigre de la mythique écurie Fass, Moussa Diop alias Serigne Ndiaye 2, dont on ne doute point du talent, devra cependant éviter certains pièges.

Si tous ou presque lui prédisent un bon avenir dans l’arène et au sein de son écurie, c’est certainement à juste titre. Seulement, ce n’est pas la première fois que Fass ou les amateurs décrètent un Tigre en puissance.

Eviter les syndromes Forza, Gris 2, Bruce Lee…

Qu’un jeune lutteur de Fass soit programmé pour être le 4ème Tigre de Fass n’est pas nouveau. D’autres l’ont été avant Serigne Ndiaye 2. Le Géant de Bargny, Forza, avait été vu par beaucoup comme incontournable 4ème Tigre de Fass. Malheureusement pour lui, une vilaine blessure au genou a contribué à plomber sa carrière. Vilaine blessure, c’est également ce dont est victime Lac Rose à qui on voyait un avenir radieux dans l’arène. En plus d’avoir cumulé les défaites (contre Garga Mbossé, Sa Thiès et Moussa Ndoye), Lac Rose n’a plus lutté depuis trois ans.

Quant à Gris 2, il lui a fallu une première défaite devant Reug Reug, le 15 juin 2019, pour que le ciel lui tombe dessus et qu’il rentre en conflit avec son staff. Bruce Lee, Babacar Diallo, bien qu’ayant brillé un moment, ont quitté l’arène par la plus petite des portes.

Aussi, malgré un talent évident, avec notamment une prestation XXL au Drapeau du chef de l’Etat à Diourbel, en plus d’une victoire d’ontologie sur Franc, Serigne Ndiaye 2 devra garder la tête sur les épaules. Il devra rester discipliné, se soumettre exclusivement à son staff dont le savoir-faire n’est plus à démontrer et se focaliser totalement et entièrement sur les entraînements.

5 victoires en 7 combats : encore du chemin

Il est vrai que Serigne Ndiaye 2 présente des qualités d’un athlète abouti, de quoi en faire le symbole du renouveau à Fass. Cependant, force est de reconnaitre qu’il reste encore beaucoup de chemin à faire pour ce fils de Ndiaffat. Dans l’arène depuis le 19 avril 2014 et sa première victoire sur Dictionnaire (Ndakaru), le quintuple tombeur de Doudou Sané n’a disputé que sept combats en frappe : 5 victoires et 2 défaites.

Du chemin, il lui en reste véritablement. Aussi, il devra apprendre des erreurs de ses prédécesseurs, se mettre au travail inlassablement et se mettre à la disposition de son staff qui ne manque pas de compétence et de vista.

Abou NDOUR

Palmarès Serigne Ndiaye 2

5 victoires

Dictionnaire (19 avril 2014), Ousmane Ndir 2 (8 juin 2014), Oumanga (3 mai 2015), Ndiaga Sarr 2 (10 mai 2018), Libidor (22 décembre 2019)

2 défaites

Zambala après recours (10 juin 2015), Franc (13 mai 2016)

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

Fils de Double Less et jeune frère de Balla Gaye 2, Sa Thiès est auteur d’un parcours, en treize ans, qui est celui d’un...