Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Présentation Tapha Tine vs Bombardier : une élégance dans une forte détermination

Ils n’avaient pas le droit de se faire face pour se parler puisque le combat n’est pas encore régularisé au CNG. Mais Bombardier et Tapha Tine, en vrais gentlemen, ont sacrifié à la traditionnelle présentation de leur duel du 12 février 2022.

Dans une présentation faite en grande partie en français, loin d’être un français mbeur, Bombardier a loué l’initiative prise par le sponsor Eric Favre qu’il connait plus ou moins bien. Voilà pourquoi il invite son adversaire à se donner à fond « afin que la fête soit belle et qu’Eric n’ait rien à regretter à l’arrivée ».

Aussi, Bombardier, qui est revenu sur « le combat de 35mn d’il y a 10 ans », a fait savoir que c’est une confrontation « entre deux guerriers prêts à se donner entièrement ».

Au demeurant, le B52 de Mbour reconnait n’avoir plus rien à prouver dans l’arène sénégalaise.

Prenant la parole en dernier, Tapha Tine a énergiquement remercié Eric Favre « pour toutes les bonnes actions qu’il fait » pour lui. Et le Géant du Baol, qui dit avoir sorti un tout nouveau slogan pour enterrer le Takh Ci Rip, prédit une deuxième victoire sur le Mbourois, au soir du 12 Février 2022.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

Après sa victoire par disqualification, Bombardier vient de battre Balla une deuxième fois, après recours. Le juge central du combat, Sitor Ndour, avait donné...

A la une

Les déceptions se suivent pour la sélection régionale de Diourbel. Après avoir perdu deux éléments de valeur que sont Gandia Fama et Radiakhé, voilà...

A la une

C’est à un très bon duel qu’on devrait assister dimanche 26 juin 2022, à l’Arène nationale, entre Coly Faye 2 (Thiaroye-sur-mer) et Ada Fass...

A la une

Face à Bombardier, Samedi 1er janvier 2022, Balla Gaye 2 n’a pas fait que perdre un combat. Il a perdu quatre fois. Peu nombreux...