Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Regroupement équipe nationale : les Lions passent à 10 et se tuent entre eux

Il était 11h12, ce mardi 7 mars 2023, quand nous avons débarqué à l’Arène nationale où se prépare l’équipe nationale en vue du Tolac 2023, du 17 au 19 mars, au Niger. Sur place, le coach national adjoint, Baffa Guèye, et l’arbitre en service ce matin, Aboubacry Dramé.

Dans l’enceinte, il y a dix lutteurs, deux par catégorie par poids. Sur un cercle, les quatre lutteurs des 100 et 120 kilos font des contacts entre eux, sous la supervision de l’arbitre. Sur un autre petit cercle, l’on regroupe les six lutteurs des trois premières catégories (66, 76 et 86 kilos) qui disputent des combats entre eux. Près d’eux, Baffa Guèye apporte les rectificatifs nécessaires. Et on peut assister à des chutes les unes plus spectaculaires que les autres.

Vers 11h45, le coach siffle la fin des exercices, leur sert à boire avant qu’eux tous montent pour retrouver leurs chambres. En attendant la séance de l’après-midi, toujours à l’Arène nationale.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

Fils de Double Less et jeune frère de Balla Gaye 2, Sa Thiès est auteur d’un parcours, en treize ans, qui est celui d’un...