Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Reug Reug vs Sa Thiès, ce dimanche : il faut régaler, encore régaler, toujours régaler !

« Non, ce combat ne devait pas être programmé la saison prochaine. C’est trop loin, la date retenue. Il fallait le planifier dans deux à trois mois. C’est le meilleur combat de ces dix dernières années… »

Que n’a-t-on pas entendu du monde de la lutte depuis que Gaston Production a matérialisé le combat Sa Thiès vs Reug Reug, il y a presque un an ? Mais le jour qu’on attendait depuis des mois devait forcément arriver. Et il est bien arrivé. Le voici.

3 avril 2022 : Gaston ferre enfin Reug Reug

Suite à plusieurs semaines de négociations, et après avoir contracté avec Sa Thiès et son camp bien avant, Gaston Mbengue avait fini par trouver un accord avec le camp de Reug Reug. C’était le 3 avril 2022. Le staff de ce dernier, avec Laity Sène en planificateur, s’accorda avec le promoteur, pour un combat contre Sa Thiès. Un peu moins d’un an plus tard, les deux lutteurs se font face demain dimanche, 5 mars 2023, à l’Arène nationale.

Deux adversaires que tout ou presque oppose

Ils ont exactement le même nombre de combats (16), approximativement le même âge, des adversaires qui se valent plus ou moins, sont tous deux à une marche de la Cour des grands, sont les espoirs respectifs de leurs fiefs que sont Guédiawaye et Thiaroye… Ils sont deux lutteurs à la fois athlétiques et mystiques, avec une technique de lutte qu’on ne retrouve pas chez tous les lutteurs.

Des défis majeurs de part et d’autre

On a dit ici que Sa Thiès a quatre défis à relever dans ce combat : gagner d’abord pour stopper l’hémorragie à Guédiawaye, gagner ensuite pour être le tout premier à freiner l’Extraterrestre, gagner après pour faire revenir la bonne ambiance dans la maison après le climat délétère créé par la défaite de son frère Balla Gaye 2, gagner enfin pour intégrer la Cour des grands.

De son côté, Reug Reug ne manque pas, non plus, de défis : gagner pour garder son invincibilité et se rapprocher davantage du record de Yékini (20 combats sans défaite), gagner pour continuer la razzia à Guédiawaye, gagner pour accéder à Tapha Tine ou Lac 2, gagner pour convaincre les plus sceptiques sir son talent et ses capacités.

Deux stratégies de combat différentes

Sa Thiès est connu pour être un lutteur très explosif. Il attaque souvent dès le coup de sifflet de l’arbitre. Il devra garder une rapidité sans se jeter follement dans la gueule du loup, réduire au mieux la distance avec son adversaire et enchainer les actions pour l’induire en erreur et dérouler sa stratégie.

Quant à Reug Reug, il devra garder une distance de 1,5 à 2 mètres, bien regarder son adversaire afin de lire son intention, contrer ses attaques et chercher la saisie pour imposer l’épreuve de force.

Les 5 minutes fatales et / ou décisives

Dans les 80% des combats perdus par Reug Reug, la défaite est arrivée avant la 4e ou 5e minute. C’est un lutteur très endurant qui, comme un moteur diésel, est de plus en plus à l’aise à mesure que dure le combat. À l’opposé, Sa Thiès a une moyenne de combat de 1mn16s (1mn21s contre Siteu, 1mn51s contre Lac Rose, 1mn36s contre Jordan et 16 secondes contre Ness).

Alors, Sa Thiès gagnerait à plier le combat, mais de façon intelligente. Reug Reug, lui, a intérêt à faire durer le duel. En effet, contre Elton, contre Gris 2 comme contre Gouye Gui, Reug Reug a souvent lutté pendant plus de 5 minutes avant de gagner.

Le fair-play comme leitmotiv

Le combat a beau être un combat à mille et un enjeux, il reste un combat. On reste donc dans le sport qui ne fait pas de la place à la violence et aux écarts de tous genres. Alors, Reug Reug et Sa Thiès sont attendus pour disputer un très beau combat, mais dans le fair-play et les valeurs du sport.

À vous de jouer. Que le meilleur gagne !

Abou NDOUR

Palmarès Reug Reug

14 victoires

Alioune Sèye Jr (11 mars 2012), Boy Niague 2 (15 avril 2012), Boy Diouf (20 mai 2012), Obama (7 février 2014), Sa Ngoumbeu (22 juin 2014), Bazooka Bou Ngoye (2 mai 2015), Fall Yarakh (6 juin 2015), Balla Gaye Jr (30 janvier 2016), Brise de mer (21 juillet 2016), Bébé Saloum (4 février 2017), Jordan (22 mai 2017), Elton (31 mars 2018), Gris 2 (15 juin 2019), Gouye-Gui (20 février 2022)

2 sans-verdicts

Clinton (25 décembre 2012), Pape Yékini (10 avril 2015)

Xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Palmarès Sa Thiès

14 victoires

Boy Diouf (22 février 2009), Bombardier Jr (20 juin 2009), Wouli (26 juillet 2009), Boy Ngaye (9 janvier 2010), Néko Rël (11 avril 2010), Zarco (25 avril 2011), Boy Sèye (15 juillet 2011), Tonnerre (4 avril 2012), Moussa Dioum (8 juillet 2012), Jordan (27 avril 2014), Lac Rose (31 mai 2015), Siteu (30 juillet 2016), Ness (9 avril 2017), Moussa Ndoye (26 juin 2021)

2 défaites

Malick Niang (1er mai 2013), Boy Niang 2 (11 mars 2018)

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

C’est à un très bon duel qu’on devrait assister dimanche 26 juin 2022, à l’Arène nationale, entre Coly Faye 2 (Thiaroye-sur-mer) et Ada Fass...