Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Sa Thiès doit-il prendre Franc ou attendre les VIP ? Des observateurs avertis répondent

Presque tous les adversaires qui avaient été désignés pour affronter Sa Thiès sont présentement sous contrat pour d’autres combats. Dès lors, le jeune frère de Balla Gaye 2 doit-il les attendre ou prendre des adversaires intermédiaires comme Franc ? C’est la question que nous avons posée à des observateurs avertis de la lutte.

Max Mbargane, Directeur technique Lansar

« Le choix lui appartient, mais… »

« Dans une carrière, on affronte ses jeunes frères, ceux de sa génération et ses grands frères. Le choix lui appartient. Il peut attendre l’issue des combats ou prendre les autres. Je ne sais pas pourquoi Balla a refusé Bombardier comme adversaire de Sa Thiès. Là, j’estime qu’ils ont mal calculé. Encore une fois, il a le choix entre prendre Franc et attendre l’issue des autres combats. Mais ces histoires de X devance Y ne tiennent plus. »

Katy Diop, coach écurie Fass-Ndakaru

« Affronter les jeunes n’est pas donné »

« Il devrait préférer attendre plutôt que de prendre des risques. Il sera certainement prêt à attendre le temps qu’il faut pour trouver un combat qui le hisse à un autre niveau. C’est plus sécurisé de prendre les VIP. Et le cachet est plus élevé en plus. Mais affronter les jeunes n’est pas donné. »

Sawrou Fall, manager général Colobane Mbollo

« Je lui déconseille d’attendre »

« Plus personne ne peut refuser Franc. Il mobilise très bien de surcroît. Sa Thiès ne peut le refuser quoi qu’il arrive. Même si ce n’est pas Franc, il doit chercher à compétir. Être fils de Less et frère de Balla Gaye 2 lui est d’un grand apport, certes. Sa Thiès doit chercher à récupérer les supporters de son frère. Je lui déconseille d’attendre. Il doit nouer le nguimb et être régulièrement en compétition. »

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

C’est à un très bon duel qu’on devrait assister dimanche 26 juin 2022, à l’Arène nationale, entre Coly Faye 2 (Thiaroye-sur-mer) et Ada Fass...