Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Sabre, 2e jour : 22 invaincus, dont le champion CEDEAO, Issiaka Issiaka

A l’issue de la 2e journée du Sabre National, au Niger, 22 lutteurs sont encore en course pour la couronne.

De 37 à la fin de la 1ère journée, les lutteurs encore sans défaite au Sabre National sont passés à 22, à l’issue de la 2e journée, qui s’est tenue dimanche 26 décembre 2021 : 2 lutteurs d’Agadez, 1 de Diffa, 4 de Dosso, 3 de Maradi, 5 de Niamey, 4 de Tahoua, 2 de Tillabery et 1 de Zinder

3 internationaux dans la course, Yacouba Adamou aussi

Parmi les athlètes qui sont encore des prétendants au sacre final, il y a trois des cinq lutteurs de l’équipe nationale qui a effectué le déplacement à Dakar, récemment, lors du Tournoi de la CEDEAO. Il s’agit de Aybo Hassan de Maradi, Mansour Issa de Diffa, mais aussi et surtout de Kadri Abdou dit Issiaka Issiaka de Dosso. Ce dernier est le récent champion de la CEDEAO en titre, après avoir battu, chez lui à Dakar, Mouhamed Bousso alias Boy Faye.

Mais, parmi les 22 lutteurs à n’être pas encore tombés, on retrouve aussi un de Niamey, bien connu des Sénégalais. Il s’agit de Yacouba Adamou qui, dans la catégorie des 100 kilos, a souvent posé problème aux Lions du Sénégal. Mais, lors de sa dernière apparition à Dakar, il a été deux fois battu par Omar Kane dit Reug Reug.

C’est dire qu’il y a de la qualité parmi les prétendants au titre. Et les prochains jours réservent certainement bien des surprises aux amateurs de lutte du Niger et d’ailleurs.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

Fils de Double Less et jeune frère de Balla Gaye 2, Sa Thiès est auteur d’un parcours, en treize ans, qui est celui d’un...