Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Sargal Katy Diop : un trophée que le Comité olympique n’a jamais remis à un lutteur

Ancien lutteur ayant voyagé un peu partout pour défendre les couleurs du Sénégal, notamment en lutte olympique, Amadou Katy Diop a été honré dans son fief de Santhiaba, par les siens, à la Médina. Sargal de quelques jours de mbappat qui a pris fin samedi 2 Juillet 2022, avec la finale et une cérémonie lui rendant hommage devant les parents, les proches, la famille et des lutteurs qu’il a encadrés.

Yékini, Gris Bordeaux, Serigne Ndiaye 2 dans la place

Le récipiendaire a noté, et bien  noté d’ailleurs, l’absence du ministre des Sports, du Maire de la Médina ainsi que du CNG. Mais Katy Diop pouvait se consoler avec la présence des parents et amis de longue date, de représentants des écuries Fass et Ndakaru, de Yékini, Gris Bordeaux et autre Serigne Ndiaye 2. Si Yakhya Diop est arrivé un peu vers la fin « à cause particulièrement des embouteillages monstres à Dakar », Gris et Serigne Ndiaye 2 ont esquissé des pas de danse.

8e trophée depuis 1961, le 1er à un lutteur

« Depuis 1961, c’est la 8e fois que le Comité olympique décerne ce trophée à des sportifs de diverses disciplines. Et c’est la toute première fois qu’il est décerné à un lutteur. C’est vous dire la valeur de Katy Diop qui incarne presque toutes les valeurs de l’olympisme », a dit Seydina Diagne, Secrétaire général du CNOSS dirigé par Diagna Ndiaye.

Un trophée, un tissu et une enveloppe

Des mains du SG du CNOSS, justement, l’actuel entraineur de Fass-Ndakaru et de la région de Dakar a reçu un trophée, un tissu et une enveloppe financière.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez également aimer

A la une

Après sa victoire par disqualification, Bombardier vient de battre Balla une deuxième fois, après recours. Le juge central du combat, Sitor Ndour, avait donné...

A la une

Les déceptions se suivent pour la sélection régionale de Diourbel. Après avoir perdu deux éléments de valeur que sont Gandia Fama et Radiakhé, voilà...

A la une

Coach français de Bombardier, Luc Estienne revient sur la préparation de son poulain et ses attentes dans ce combat contre Balla Gaye 2, le...

A la une

C’est à croire qu’aucun détail n’a été laissé au hasard dans la préparation de la sélection de Dakar. En plus d’avoir passé plus de...