Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Serigne Ndiaye 2 retrouve le Drapeau du chef de l’État, 6 ans après

À la 17e édition du Drapeau du chef de l’Etat, à Kaffrine, du 15 au 17 juillet 2016, Moussa Diop alias Serigne Ndiaye 2 était dans l’équipe de la région de Fatick. Équipe composée, outre lui, de Cheikh Ndiaye (66 kg), Oumar Diouané (76 kg), Cheikh Tidiane Niang (86 kg) et Samba Diome dit Mamou Ndiongolor (100 kg). Pour la 4e fois successive, l’équipe du coach Bafa Guèye s’imposait, en battant en finale l’équipe de Kaffrine, à laquelle appartenait Mamady Ndiaye, sur le score de 4 à 1. Mais, en catégorie de poids, il n’était même pas monté sur le podium, puisque c’est Reug Reug (Dakar) qui avait battu Franc (Diourbel) en finale, Mouhamed Diakham de Kédougou occupant la 3e place dans cette catégorie des 120 kilos.

Six ans plus tard, à la faveur sûrement de l’arrivée de son mentor à Fass-Ndakaru Tapha Guèye, à la tête de la Direction technique régionale de Dakar, celui qu’on surnomme aussi Coriace ou Mousss Ndiaffat retrouve la compétition. Il va tirer dans la catégorie des 120 kilos et aura des adversaires de taille comme Ablaye Ndiaye (probable de Thiès), Ngagne Sène (Kaolack), Doudou Sané (Fatick) entre autres prétendants à la médaille d’or individuelle.

Abou NDOUR  

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez également aimer

A la une

Après sa victoire par disqualification, Bombardier vient de battre Balla une deuxième fois, après recours. Le juge central du combat, Sitor Ndour, avait donné...

A la une

Les déceptions se suivent pour la sélection régionale de Diourbel. Après avoir perdu deux éléments de valeur que sont Gandia Fama et Radiakhé, voilà...

A la une

Coach français de Bombardier, Luc Estienne revient sur la préparation de son poulain et ses attentes dans ce combat contre Balla Gaye 2, le...

A la une

C’est à croire qu’aucun détail n’a été laissé au hasard dans la préparation de la sélection de Dakar. En plus d’avoir passé plus de...