Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Siteu : 500.000 d’amende, 3 combats sans tuus, 15 ans ferme pour son batteur

Siteu a pris une sanction plus ou moins légère, mais son batteur a frôlé la radiation pure et simple.

« Le lutteur Siteu et son manager n’ont pas nié les faits qui leur sont reprochés » et « ont soutenu que c’est leur adversaire qui a enfreint les textes en voulant jeter une portion magique dans la zone occupée par ses batteurs ». Mais, comme « les textes règlementaires stipulent que les fautes commises par les accompagnateurs sont imputables au lutteur » et que « le batteur qui a blessé le lutteur Papa Sow avec son tam-tam a été identifié et appartient bel et bien à l’équipe des batteurs du lutteur », la Commission prononce une suspension de « 15 ans ferme au batteur de tam-tam de la batterie de Siteu et suspend la batterie du lutteur pour trois combats de ce dernier ».

Par ailleurs, « les supporters de Siteu ont saccagé des chaises ». Alors,  la Commission Règlement et Discipline du CNG « retient la somme de 500.000 francs du reliquat du lutteur pour réparation du bien public saccagé par ses supporters ».

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

Fils de Double Less et jeune frère de Balla Gaye 2, Sa Thiès est auteur d’un parcours, en treize ans, qui est celui d’un...