Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Tapha Guèye de A à Z : 43 combats, 25 victoires, 58% de réussite, 17 revanches…

Le 8 août 2010, au stade Demba Diop, Moustapha Guèye organisait son jubilé de fin de carrière, à l’occasion du combat victorieux de Bruce Lee sur Khadim Ndiaye 1. Mais le 2ème Tigre de Fass, dont la carrière a été inscrite entre 1986 et 2009, peut se targuer d’avoir réussi un parcours honorable avec 43 combats dont 25 victoires, 10 défaites, 7 nuls et 1 sans-verdict.

L’actuel Directeur technique de l’écurie Fass, qui a eu à faire vibrer la capitale sénégalaise pendant plusieurs années, est régulièrement cité parmi les lutteurs qui ont écrit les plus belles pages de la lutte sénégalaise.

En moyenne 1,7 combat par an

Pour avoir disputé la bagatelle de 43 combats en 24 ans de carrière, Tapha Guèye a livré, en moyenne, 1,7 combat par an. C’est-à-dire plus de trois combats tous les deux ans.

58% de réussite

Sur les 43 combats, il a gagné plus de la moitié, soit au total 25 victoires. Ce qui lui fait un indice de réussite de 58%.

4 combats, 4 victoires : une année 92 exceptionnelle

Qu’il le dise ou pas, l’année 92 est sûrement la plus aboutie de la carrière du jeune frère de feu Mbaye Guèye. Le 2e Tigre de Fass avait remporté tous ses quatre combats devant Alioune Diouf (1er janvier 1992), Dame Soughère (12 avril 1992), Mame Ndieumbane (31 mai 1992) et Balla Gaye 1 (4 octobre 1992)

1986-2009 : 25 victoires, 10 défaites, 7 nuls et 1 sans-verdict

Tapha Guèye a comptabilisé 24 ans de carrière avant de passer le flambeau à Gris Bordeaux, le 8 août 2010, à Demba Diop, à l’occasion de son jubilé. Entre le 13 juillet 1986 qui l’a vu battre Doudou Diom et le 3 mai 2009 qui l’a vu perdre son dernier combat devant Balla Gaye 2, Tapha Guèye est resté pendant vingt-quatre longues années dans le milieu de la lutte. Il fallait le faire. Pendant ce long trajet, il a comptabilisé 25 victoires, 10 défaites, 7 nuls et 1 sans-verdict.

43 combats : 25 lutteurs différents

Dans sa carrière longue de 24 ans, le 2ème Tigre de Fass a disputé un nombre assez impressionnant de 43 combats. Les 25 lutteurs qu’il a affrontés sont Doudou Diom, Daouda Dop, Birane Guèye, Mbaye Samb, Docteur Faye, Robert 2, Ibou Ndaffa, Balla Gaye 1, Mouhammed Ali, Balla Bèye 1, Alioune Diouf, Dame Soughère, Mame Ndiambane, Lang Sané, Serigne Ndiaye, Baboye, Lac de Guiers 1, Khadim Ndiaye, Mor Fadam, Tyson, Bombardier, Lac de Guiers 2, Balla Gaye 2, Simel Faye et Yékini.

17 revanches

Des revanches, le prédécesseur de Gris Bordeaux à la tête de l’écurie Fass en a connu dans sa carrière : 17 au total. Voilà comment il y a pas mal de lutteurs qu’il a croisés deux, trois voire quatre fois durant sa carrière. Il s’agit de Mbaye Samb (3 combats, 3 victoires), Robert 2 (2 combats, 2 victoires), Ibou Ndaffa (2 combats : 1 victoire et 1 défaite), Balla Gaye 1 (3 combats, 3 victoires), Mouhamed Ali (4 combats : 1 victoire, 1 défaite, 2 nuls), Balla Bèye 1 (2 combats : 1 victoire et 1 défaite), Dame Soughère (4 combats : 3 victoires et 1 défaite), Baboye (2 combats : 1 victoire et 1 sans-verdict), Lac 1 (2 combats : 1 victoire et 1 nul), Mor Fadam (2 combats : 1 défaite et 1 nul), Tyson (2 combats : 2 défaites).

5 années blanches

Bien qu’ayant une moyenne d’1,7 combat par an, Tapha Guèye, comme pas mal d’autres lutteurs d’ailleurs, a connu des années blanches. En effet, entre 1986 et 2009, il est resté 5 ans sans le moindre combat : 1998 ; 2000 ; 2002 ; 2007 et 2008. Cependant, il est descendu 3 fois dans l’arène en 1991, 1996 et 2001. En 1989, 1992 et 1994 il a fait mieux en enchainant 4 combats au cours d’une même année.

91-94 : 21 combats en six ans

A l’opposé de ces années pendant lesquelles l’actuel Directeur technique de la sélection régionale de Dakar n’a disputé le moindre combat, il y a d’autres où il a été beaucoup trop sollicité. En effet, il a disputé 9 combats en 3 ans, soit 3 par an (1991, 1996 et 2001) et 12 en 3 autres années avec 4 sorties chaque fois (1989, 1992 et 1994).

Alors, Tapha Guèye pouvait se féliciter d’avoir lutté 21 fois en 6 ans, soit une moyenne de 3,5 combats par an.

De janvier à décembre : des combats tous les 12 mois de l’année

L’actuel consultant ès-qualité de l’émission l’œil du Tigre, à la 2stv, a eu l’opportunité de disputer des combats pendant tous les mois de l’année : Janvier (6), février (1), mars (5), avril (4), mai (10), juin (1), juillet (7), août (1), septembre (1), octobre (2), novembre (3) et décembre (2). Chapeau bas 2ème Tigre !

8 victoires contre 1 défaite : Balla Gaye 1, Mbaye Samb et Dame Soughère terrorisés

S’il y a des lutteurs qui ont plutôt très bien réussi à Tapha Guèye, c’est sûrement Balla Gaye 1, Mbaye Samb et Dame Soughère qu’il a croisés, chacun, trois fois. Et en neuf combats, le Fassois n’a enregistré qu’une défaite, face à Dame Soughère, contre huit victoires.

Balla Gaye 2 et Lac 2 : une fin de carrière moins heureuse

Avec la complicité du promoteur Gaston Mbengue, Tapha Guèye a pu deux derniers combats lors de sa dernière saison dans l’arène. Mais il se fera battre d’abord par Lac 2 (1er mars 2009), puis par Balla Gaye 2 (3 mai 2009).

Aucun combat disputé au stadium Iba Mar Diop

Deux semaines après son jubilé, Tapha Guèye a eu l’occasion de revenir sur ses regrets en tant que lutteur : « la seule chose que je regrette dans ma carrière, c’est de n’avoir pas lutté à Iba Mar Diop. Là-bas, il y a une réelle communion avec le public qui est très près de vous et l’ambiance est extraordinaire ».

Aucune victoire au stade Léopold Senghor, en 2 combats

Tapha Guèye peut se targuer d’avoir disputé le premier combat-leader au stade Léopold Sédar Senghor. Mais, le 31 mai 1993, lors d’une journée organisée par ASC Jaraaf, il sera battu par feu Mor Fadam. Ensuite, pour sa deuxième sortie dans ce temple du football, il sera tenu en échec par Lac 1, le 14 mai 2005, dans un gala qui portait la signature de Luc Nicolaï.

Abou NDOUR

Le mot du champion…

Tapha Guèye : « Un palmarès positif »

Joint par téléphone, le 2ème Tigre de Fass a bien voulu revenir sur sa longue et riche carrière pour la disséquer et l’apprécier : « Pour moi, je considère que c’est positif. Beaucoup de lutteurs auraient certainement voulu faire le même parcours. Nous, nous n’attendions pas dix ans pour donner des revanches à des lutteurs déjà battus. Même l’année suivante, on acceptait de se rencontrer de nouveau. Je conseille aux jeunes de chercher à livrer le maximum de combats. Le nombre de combats dans une carrière est important. Aujourd’hui, on ne voit plus un lutteur faire cent combats. En guise d’exemple, entre Modou Lô et Balla personne n’a encore fait plus de 30 combats (Balla en a 27 et Modou Lô 23, ndlr). Dès qu’un lutteur me terrassait, je cherchais à prendre ma revanche. Dans les dix prochaines années, il sera difficile à un lutteur de faire 40 combats. J’avais mal chaque fois que je luttais seulement deux combats dans une saison. La lutte était une vraie passion pour nous. Et nos cachets tournaient autour de 700.000, 800.000 FCFA. Tenez, lors de ce fameux combat contre Mame Ndieumbane, et dont on parle encore tant, j’avais reçu un cachet qui tournait autour de seulement un million ».

Abou NDOUR

Palmarès Tapha Guèye

 

25 victoires

13 juillet 1986

Tapha Guèye bat Doudou Diom

25 octobre 1987

Tapha Guèye bat Daouda Dop

20 décembre 1987

Tapha Guèye bat Birane Guèye

21 février 1988

Tapha Guèye bat Mbaye Samb

5 mars 1989

Tapha Guèye bat Doctor Faye

12 novembre 1989

Tapha Guèye bat Mbaye Samb

17 décembre 1989

Tapha Guèye bat Feu Robert 2

1er novembre 1990

Tapha Guèye bat Ibou Ndaffa

10 mars 1991

Tapha Guèye bat Balla Gaye 1

9 mai 1991

Tapha Guèye bat Mohamed Ali

7 juillet 1991

Tapha Guèye bat Balla Bèye 1

1er janvier 1992

Tapha Guèye bat Alioune Diouf

12 avril 1992

Tapha Guèye bat Dame Soughère

31 mai 1992

Tapha Guèye bat Mame Ndieumbane

4 octobre 1992

Tapha Guèye bat Balla Gaye 1

11 septembre 1994

Tapha Guèye bat Lang Sané

13 novembre 1994

Tapha Guèye bat Dame Soughère

8 janvier 1994

Tapha Guèye bat Serigne Ndiaye

8 mai 1995

Tapha Guèye bat Feu Robert 2

26 mai 1996

Tapha Guèye bat Balla Gaye 1

22 juin 1996

Tapha Guèye bat Mbaye Samb

1er janvier 1997

Tapha Guèye bat Dame Soughère

8 avril 2001

Tapha Guèye bat Baboye

1er janvier 2003

Tapha Guèye bat Khadim Ndiaye

2 avril 2006

Tapha Guèye bat Lac de Guiers 1

 

10 défaites

7 juillet 1989

Balla Bèye 1 bat Tapha Guèye

31 mai 1993

Mor Fadam bat Tapha Guèye

16 avril 1995

Mohamed Ali bat Tapha Guèye

14 juillet 1996

Dame Soughère bat Tapha Guèye

6 juillet 1997

Tyson bat Tapha Guèye

9 mai 1999

Ibou Ndaffa bat Tapha Guèye

29 juillet 2001

Bombardier bat Tapha Guèye

30 mai 2004

Tyson bat Tapha Guèye

1er mars 2009

Lac 2 bat Tapha Guèye

3 mai 2009

Balla Gaye 2 bat Tapha Guèye

 

7 nuls

16 mars 1988

Tapha Guèye / Simel Faye

18 mars 1990

Tapha Guèye / Ibou Ndaffa

8 mai 1994

Tapha Guèye / Mohamed Ali

1er janvier 1996

Tapha Guèye / Mor Fadam

1er janvier 2001

Tapha Guèye / Mohamed Ali

14 mai 2005

Tapha Guèye / Lac de Guiers

30 juillet 2006

Tapha Guèye / Yékini

 

1 sans-verdict

10 août 2003

Tapha Guèye / Baboye

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

Après sa victoire par disqualification, Bombardier vient de battre Balla une deuxième fois, après recours. Le juge central du combat, Sitor Ndour, avait donné...

A la une

Les déceptions se suivent pour la sélection régionale de Diourbel. Après avoir perdu deux éléments de valeur que sont Gandia Fama et Radiakhé, voilà...

A la une

Coach français de Bombardier, Luc Estienne revient sur la préparation de son poulain et ses attentes dans ce combat contre Balla Gaye 2, le...

A la une

C’est à croire qu’aucun détail n’a été laissé au hasard dans la préparation de la sélection de Dakar. En plus d’avoir passé plus de...