Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Tapha Tine a-t-il raison d’écarter Ama ? Techniciens et observateurs répondent

Dans une récente vidéo publiée par lutte.tv, des membres du staff de Tapha Tine ont fait une sortie pour dire que « le combat contre Ama Baldé ne s’impose pas aujourd’hui, selon nous. Comme c’est Ama qui avait pris la décision de désister au tout dernier moment, quand Abdou Fall a voulu signer les contrats, que chacun fasse son chemin. Dans deux ou trois ans, ils pourront se retrouver ». Non sans reconnaitre les qualités athlétiques et sportives de Seuleu Bou Ndaw.

Pour le staff, c’est son droit le plus absolu d’avoir une position pour son lutteur, après réflexion. C’est tout aussi acceptable pour nous d’interroger des acteurs de la lutte sur cette position du camp du Géant du Baol. Et ceux que nous avons interrogés, justement, semblent avoir la même position.

Mame Less, coach Parcelles Mbollo

« C’est un combat très logique, où il y aurait de la bagarre et de la lutte pure »

« Je ne veux pas donner l’impression de m’acharner sur Ama. Mais rester cinq ans sans lutter pour un jeune de son âge, qui a des choses à régler, c’est inacceptable. Il est jeune et tous les promoteurs ont besoin  de lui. Tout de lui plait aux amateurs : son tuus, ses combats… Peut-être est-il en train de payer l’acte malheureux qu’il avait posé en refusant le combat au dernier moment, pour une meilleure offre à l’époque. Son combat contre Tapha Tine dépend des deux lutteurs. Si le camp du Baol reste à attendre, le lutteur prend de l’âge. C’est un combat très logique. Et c’est un très bon combat, où il y aurait à la fois de la bagarre et de la lutte pure. »

Abdou Bakhoum, manager d’Ama Baldé

« Nous ne voulons pas de Tapha Tine »

« Pour dire vrai, ceux qui connaissent la lutte, autour d’Ama Baldé, ne veulent pas de Tapha Tine. C’est nous qui l’avons battu. Nous préférons lutter contre Bombardier ou même les Siteu. Même Lac 2, que nous allons inévitablement croiser, l’a battu. Dans notre carrière, nous pouvons même mettre une croix sur Tapha Tine. Cela ne nous fait absolument rien. »

Boy Kaîré, ancien lutteur

« Je ne sais pas ce qui motive le staff de Tapha Tine, mais… »

« C’est une très bonne question à laquelle je suis content de répondre. Si le staff de Tapha Tine estime que chacun doit prendre son chemin, pour le moment en tout cas, ils doivent avoir leurs raisons. Mais, la logique de la lutte voudrait que, quand un lutteur te bat, tu fasses tout pour prendre ta revanche. C’est cela le sport de combat. Maintenant, je ne sais pas trop ce qui motive cette position de l’encadrement de Tapha Tine. Actuellement, il n’y a pas de lutteur que Tapha Tine ne peut pas battre. Il a de l’expérience. Il n’est pas mal en lutte et il est fort physiquement. Le Géant du Baol, comme on le surnomme, ne doit plus craindre personne dans l’arène. »

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez également aimer

A la une

Après sa victoire par disqualification, Bombardier vient de battre Balla une deuxième fois, après recours. Le juge central du combat, Sitor Ndour, avait donné...

A la une

Les déceptions se suivent pour la sélection régionale de Diourbel. Après avoir perdu deux éléments de valeur que sont Gandia Fama et Radiakhé, voilà...

A la une

Coach français de Bombardier, Luc Estienne revient sur la préparation de son poulain et ses attentes dans ce combat contre Balla Gaye 2, le...

A la une

C’est à croire qu’aucun détail n’a été laissé au hasard dans la préparation de la sélection de Dakar. En plus d’avoir passé plus de...