Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Tapha Tine vs Bombardier, ce dimanche : Faites-nous oublier 2012 !

Sous la protection d’Eric Favre, le promoteur Alioune Guèye, pour qui signe le manager Bourkhane Wade au CNG – il est désormais interdit de cumuler des fonctions – organise, ce dimanche 12 février 2023, à l’Arène nationale, le combat revanche entre Bombardier et Tapha Tine.

Leur première confrontation du 24 juin 2012 s’était soldée par une victoire, sur décision médicale, de l’enfant de Réfane sur celui de Mbour. Plus de dix ans plus tard, les deux se retrouvent, mais avec des objectifs différents.

Si Bombardier est déjà Roi des arènes, deux fois d’ailleurs, Tapha Tine a la légitime ambition de gagner la couronne pour son Baol natal. Si Bombardier joue les prolongations de sa carrière parce qu’ayant déjà atteint l’âge de la retraite fixée à 45 ans, Tapha Tine a mille et un défis à relever avant de penser à raccrocher.

Tapha Tine dit qu’il veut plier le combat avant deux minutes, non sans avoir corrigé son adversaire ; ce dernier parle de 5 minutes de pugilat avant de passer à la lutte simple. L’un dans l’autre, les amateurs attendent, non pas une séance de boxe entre deux mastodontes, mais plutôt un combat rondement mené, sanctionné par une chute claire et nette.

Parcours des deux lutteurs depuis 2012 : 4 victoires et 2 défaites de part et d’autre

Depuis leur combat d’il y a dix ans, les deux adversaires de dimanche ont, chacun, disputé, six combats. Avec 4 victoires et 2 défaites de part et d’autre.

Bombardier a successivement battu Baboye, Balla Gaye 2, Modou Lô et encore Balla Gaye 2. Mais il a perdu ses deux combats contre le même Eumeu Sène, dont un à l’issue duquel il a perdu la couronne de Roi des arènes.

De son côté, Tapha Tine a, un à un, éliminé Gouye gui, Zoss, Yékini Jr et Boy Niang 2. Il a en même temps courbé l’échine devant Balla Gaye 2 et Ama Baldé.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

C’est à un très bon duel qu’on devrait assister dimanche 26 juin 2022, à l’Arène nationale, entre Coly Faye 2 (Thiaroye-sur-mer) et Ada Fass...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...