Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Une cagnotte globale de 27 millions, dont 13 pour Dakar

En trois jours de compétition, le CNG a débloqué une enveloppe totale de vingt-sept millions de nos francs pour les différentes primes aux lutteurs.

Dans chaque catégorie de poids, le 1er a eu 500.000, le 2e 350.000 et le 3e 150.000 FCFA ; ce qui fait 1 million par catégorie de poids et 5 millions pour l’ensemble des 5 catégories.

En open, les récompenses sont de 5 millions (2,5 millions pour le 1er ; 1,5 million pour le 2e et 1 million pour le 3e).

Pour la compétition par équipe, le vainqueur a 10 millions, le finaliste 5 millions contre 2 millions pour le 3e ; soit un total de 17 millions.

Dakar tire le gros lot avec 13.150.000 FCFA

Sur ces 27 millions, la région de Dakar s’est taillé la part du lion avec 13.150.000 FCFA, soit un peu moins de la moitié (48,7% du total). En effet, en plus des 10 millions par équipe, il y a eu les 2,5 millions plus les 500.000 de Serigne Ndiaye 2 et les 150.000 de Modou Pouye (3e dans la catégorie des 100 kilos).

Fatick empoche 7.550.000 FCFA

Bien qu’ayant raté la finale par équipe et perdu trois finales individuelles, la région de Fatick s’en est plutôt bien tirée avec une enveloppe de 7.550.000 FCFA (5 millions par équipe, 1.550.000 en individuel et 1 million en open).

3 millions pour Kaolack

Avec ses trois médailles d’or en individuels, la sélection de Kaolack a gagné 1,5 million. Si on y ajoute le 1,5 million en open avec Ngagne Sène, ils se retrouvent avec 3 millions.

Les autres régions, naturellement, se sont partagé des miettes (3.300.000 FCFA pour 6 régions).

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous pouvez également aimer

A la une

Après sa victoire par disqualification, Bombardier vient de battre Balla une deuxième fois, après recours. Le juge central du combat, Sitor Ndour, avait donné...

A la une

Les déceptions se suivent pour la sélection régionale de Diourbel. Après avoir perdu deux éléments de valeur que sont Gandia Fama et Radiakhé, voilà...

A la une

Coach français de Bombardier, Luc Estienne revient sur la préparation de son poulain et ses attentes dans ce combat contre Balla Gaye 2, le...

A la une

C’est à croire qu’aucun détail n’a été laissé au hasard dans la préparation de la sélection de Dakar. En plus d’avoir passé plus de...