Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Vers une 4e année blanche de suite : Ama Baldé et la dure réalité de la couronne

Depuis sa victoire sur Papa Sow (17 février 2018), Ama Baldé n’a plus renoué le nguimb. Mais, à force d’attendre, il avait fini par trouver un adversaire en la personne de l’actuel Roi des arènes. Seulement voilà, son combat contre le Roc des Parcelles Assainies tarde à se tenir. Entre Covid-19 et multiples reports, les amateurs devront encore prendre leur mal en patience pour assister à ce combat royal. Car Modou Lô, qui devait affronter Seuleu Bou Ndaw le 13 mars 2022, vient de contracter une blessure qui l’éloignera des enceintes au moins pendant quatre mois.

Et si Ama devait regretter Tapha Tine ?

Pourtant, après sa victoire, très facile du reste, face à Papa Sow, le jeune frère de Jules Baldé ne manquait pas de propositions. En effet, il avait été ciblé par Pape Abdou Fall pour se frotter à Tapha Tine. Et tout semblait en place pour que cette revanche se tienne. D’ailleurs, le jeudi 3 octobre 2019, PAF avait convoqué, chez lui, les représentants des deux camps, pour signer les contrats. Tapha Tine se fit représenter par son agent Thioune. Mais, aussi surprenant qu’invraisemblable, alors que Jules Baldé était en route vers le domicile du promoteur, Ama Baldé lui demanda de retourner, sans explications officielles. C’est comme cela que ce combat-revanche avait foiré.

Entre-temps, Tapha Tine a pris et battu Boy Niang 2 (19 décembre 2021). Pendant que le fils de Falaye Baldé s’éternise dans le chômage. Comme quoi…

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

C’est à un très bon duel qu’on devrait assister dimanche 26 juin 2022, à l’Arène nationale, entre Coly Faye 2 (Thiaroye-sur-mer) et Ada Fass...