Connect with us

Hi, what are you looking for?

A la une

Ya Maye Sène, une autre dame de fer à Adrien Senghor, dimanche 27 mars

Après que le gala de Mame Diarra Thiang, qui était prévu le 13 mars dernier, n’a pu se tenir, c’est une autre dame de fer qui prend le relais, dimanche 27 mars 2022 prochain, à l’arène Adrien Senghor. Ya Maye Sène de son vrai nom aura la lourde tâche d’organiser le dernier gala sur les lieux, avant le mois de ramadan. C’est dire que, à n’en pas douter, les amateurs vont se bousculer à la porte pour cette dernière rencontre avant de rester pendant un mois hors des enceintes.

Et la promotrice du jour va encore casquer un million de nos francs pour l’offrir aux nombreux lutteurs qui y sont attendus. À l’animation, Ya Maye a choisi de faire encore appel au duo qui, dimanche dernier, a tout simplement mis l’arène Adrien Senghor sens dessus-dessous, avec une animation à couper le souffle. Comme parrain, elle va honorer le groupe Dioubo de la Commune de Malicounda.

Abou NDOUR

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez également aimer

A la une

L’organisateur des combats MMA à Lyon, Eric Favre, vient d’expliquer l’absence des lutteurs comme Tapha Tine en France par le fait qu’on leur a...

A la une

Boy Niang est arrivé à l’Arène nationale avec un retard de 23 minutes, soit une sanction de 230.000. Le Pikinois a aussi eu un...

A la une

Officieusement leader de la grande écurie Lansar, Siteu a réussi à faire oublier de grands noms tels Feugueleu, Ness, Tidiane Faye. Et le poulain...

A la une

Fils de Double Less et jeune frère de Balla Gaye 2, Sa Thiès est auteur d’un parcours, en treize ans, qui est celui d’un...